Petit patrimoine

Les lavoirs

Il existe encore 4 lavoirs visibles à Berzé-la-Ville (Marie, Les Furtins, Le Vernay, Les Chardignys).

L’approvisionnement en eau de ces lavoirs est de plus en plus problématique du fait de travaux d’infrastructure (routes, réseaux, tout à l’égout…) qui ont très souvent affecté les sources qui les alimentaient.

Les Chardignys

Les Furtins (étrange lavoir sous voûte)

Marie

Marie – Intérieur

Le Vernay

Le lavoir du centre Village (transformé en salle de réunion, la salle Simonet)

Les cadoles

Les rares vestiges de cadoles, en bordure de vignes, risquent de disparaître.

Ces petites constructions étaient utilisées pour entreposer des outils. On y déposait au frais le casse-croûte et le précieux breuvage qui l’accompagnait.

Très utile aussi lors d’averses brutales pour ceux qui étaient les premiers à s’y réfugier.

 

Les murets / barrières / échaliers

Les murets (ou murgers) de pierre qui bordent les routes et les chemins donnent sa physionomie particulière au paysage. Ils sont le résultat de l’épierrement des sols pour constituer des terrains cultivables à partir du XIIIe siècle  (essartage ou sartage) afin de répondre à l’évolution démographique. 

Quant aux barrières et échaliers, systèmes de passage dans les prés où paissent les animaux d’élevage, ces protections rappellent l’ingéniosité de nos anciens et leur sens de l’esthétique. Tout ce petit patrimoine vernaculaire très dégradé et si empreint de poésie mérite d’être préservé; il est la mémoire locale et fait partie de l’histoire du village.

Echalier

Murger

Murger

Clôture en bois